Site

Site

Mot du Maire

Sausset avance

Garder notre âme villageoise
tout en s’affirmant comme ville moderne, c’est ce qui nous anime, mon équipe et moi-même, et nous motive pour aller de l’avant malgré les turpitudes passées.

Nous allons pouvoir tenir le cap et conduire les grands projets à leur terme, tout en faisant fonctionner la commune de manière cohérente, c’est-à-dire : ne pas dépenser ce que nous n’avons pas.

Plus que des paroles, les actes sont là : l'an cien bâtiment « la caravelle » a été métamorphosé pour accueillir le nouveau poste de police municipale. Un bâtiment qui porte désormais le nom « d’Arnaud Beltrame », ce colonel de gendarmerie qui a échangé sa vie pour sauver celle d’une inconnue, face à un islamiste de la pire espèce. Un acte héroïque qui doit servir d’exemple et que nous louons au travers de cette action.

L’avenue Matraja, a été totalement réhabilitée, à la grande satisfaction de chacun. Un investissement colossal qui n’impacte pas les finances de la commune puisque financé à plus de 60% par nos partenaires. Un tapis rénové et des pistes cyclables dignes de ce nom.

Des entrées de ville et la corniche, par exemple, auront leur part de réhabilitation. Concernant les bâtiments communaux la tâche est importante puisque très peu de travaux d’entretien ont été réalisés par le passé. Nous devons effectuer un audit par un cabinet d’expertise afin de recenser les futures actions et leurs couts. Au programme, les travaux de toiture pour la mairie et pour la Salle des Arts, le tennis-club, le centre aéré (ALSH) et l’église...pour ne citer qu’eux.

Comme vous pouvez vous en douter, vu la situation actuelle de nos finances, nous n’arriverons pas, seuls, à effectuer ce travail, pourtant indispensable pour garder notre patrimoine en bon état.

Pour cela, j’ai demandé à mon amie Martine Vassal, présidente du Département et de la Métropole, et à mon collègue Jean Montagnac, maire de Carry le Rouet, président du territoire Marseille Provence Métropole, de me soutenir et de nous venir en aide. Tous deux ont bien compris notre situation et j’ai l’assurance qu’ils soutiendront Sausset-Les-Pins. Preuve en est, leurs présences à Sausset pour l’inauguration du poste de police, financé par le Département.

Je suis dans la recherche de subventions pour l’intégralité des projets, et dans la réduction des dépenses de fonctionnement de la Mairie. Cela aurait dû être fait depuis bien longtemps afin d’éviter une augmentation de vos impôts, imposée par les magistrats de la chambre Régionale des Comptes. Sachez que mon premier objectif est d’arriver, le plus vite possible, dès que nous en aurons les moyens, à un équilibre budgétaire stable, afin d’amorcer une diminution des taxes d’imposition.

Malgré l’approche des élections municipales, je ne veux pas vous faire croire que tout va bien. J’aimerais vous faire plaisir et vous dire que les impôts vont revenir à leur situation antérieure mais je ne suis pas un menteur. La vérité sur la situation passée c’est la cour des comptes qui nous l’a décrite. La vérité sur la situation actuelle et future, c’est à moi de vous la dire, au fur et à mesure du temps.

Nous traversons une situation exceptionnelle et de nombreux habitants sont dans des situations financières difficiles ; c’est pourquoi j’ai décidé de diminuer le taux de la Taxe d’habitation en la passant de 16 % à 14.6%. J’aurai aimé pouvoir faire plus mais nos finances ne le permettent pas cette année. En attendant, vous pouvez compter sur ma loyauté, ma motivation à vous servir et ma détermination à gagner le combat contre les dépenses inutiles et le redressement de notre village. Je saisi le moment pour remercier pour vos nombreuses marques de soutiens et d’encouragements lorsque nous nous rencontrons dans les lieux publics. Cela me touche et m’honore.

Votre dévoué Maire, Bruno CHAIX.