Site

Site

Mot du Maire

Un village solidaire

Vendredi soir 23 novembre, une tornade surgit subitement de la mer et traverse l’est du village en direction de la colline, avec une telle force qu’elle arrache tout sur son passage. Les toitures s’envolent, les pins sont décapités, les fils électriques s’écroulent… même les TER et la voie rapide sont touchés.

En quelques minutes, le village vit un cauchemar. La tornade a tout fait chavirer : plus de maison pour s’abriter, plus de routes pour circuler, plus d’électricité pour s’éclairer et se chauffer. Ce sont plusieurs centaines de Saussetois qui se retrouvent ainsi aux abois. Et combien d’autres qui ont eu si peur en entendant dans une nuit noire ces rafales de vents gigantesques.

Miracle, il n’y a aucune victime humaine. Mais les dégâts matériels sont immenses.

C’est alors que surgit la solidarité de tout un village qui va venir en aide toute la nuit auprès de ceux qui en ont le plus besoin. Héberger son voisin qui n’a plus de toit, donner à manger à celui qui ne peut plus rien faire cuire, rassurer les personnes seules qui sont encore saisies d’effroi.

Tout le monde a prêté main forte. A commencer par les pompiers de Sausset, qui ont été les premiers à aider et secourir. Les voisins, les amis, les élus… De proche en proche, c’est tout le village qui s’est rendu sur place au cours de cette nuit blanche. Chaque Saussetois s’est spontanément mobilisé, parce que le choc a été si foudroyant que personne ne pouvait rester chez soi sans aller aider ceux qui n’avaient subitement plus rien.

Je suis fier que notre village ait su se montrer aussi solidaire. Et je tiens à féliciter chacun d’entre vous de cet élan de générosité et d’abnégation. Je tiens à remercier tous ceux qui n’ont pas compté leurs heures. Plus particulièrement les agents municipaux qui sont revenus sur le terrain pour aider les habitants. Je remercie la gendarmerie pour son efficacité, les pompiers pour leur disponibilité et leur engagement le personnel de la SNCF, les entreprises Star jardin et Lumilec qui sont restés disponibles jour et nuit, les agents EDF qui ont rétabli le courant et réparé les câbles électriques, les agents de la Métropole des différentes antennes qui ont permis d’effacer les effets de la tornade, la boulangerie pâtisserie Noharet, Carrefour city et l’EPHAD Les Terrasses qui ont offert des repas pour les pompiers et les élus présents à mes côtés au service des Saussetois.

Bien sûr, la Municipalité ne cessera de mettre tout en œuvre, pour que toutes les victimes de la tornade puissent reprendre au plus vite des conditions de vie normale. Pour faire jouer la garantie tempête, nous faciliterons les avis à remettre aux compagnies d’assurance, afin qu’aucun dossier ne reste en souffrance.

Cette tornade nous démontre aussi combien il est nécessaire de procéder régulièrement aux élagages des arbres. Je rappelle que l'obligation légale de débroussaillage s'applique à tous les propriétaires : il en va de la sécurité de tous les habitants de la commune.

Après un tel choc, il ne sera pas toujours aisé de profiter pleinement des fêtes de Noël. La tornade a fait souffler un authentique esprit de solidarité, qui augure de l’esprit que la Municipalité souhaitait donner cette année aux fêtes de Noël.

Pour la première fois, le cœur de notre village sera animé pendant trois semaines. Un « village de Noël » qui s’installe sur le port, une crèche vivante sur le parvis de l’église … C’est tout un programme que je vous invite à découvrir dans ce dernier numéro de l’année. Aussi, je vous donne rendez-vous pour 2019 à la cérémonie des vœux qui se déroulera au gymnase Alain-Calmat le vendredi 18 janvier à 18h30.

D’ici là, je souhaite à tous de bonnes fêtes de Noël et de passer un bon bout d’an, et plus particulièrement à toutes les victimes de la tornade de retrouver la sérénité et la chaleur grâce à la solidarité que notre village a su démontrer.

Vive la République ! Vive Sausset-les-Pins !