Site

Site

Commémoration du génocide des Arméniens - 24 avril 2019

Devenu depuis cette année "journée de commémoration nationale", la date du 24 avril est désormais dédiée aux victimes du génocide arménien de 1915.

A Sausset-les-Pins, une cérémonie a été organisée par la municipalité et l’Union des Arméniens de la Côte bleue (UACB). Devant la mairie, un cortège de porte-drapeaux s'est d’abord rassemblé pour se rendre jusqu'à la stèle du Jardin des Arts. Rappelons que ce monument a érigé, il y a quelques années, en souvenir des génocides.

Dans le cortège, ont pris place le Maire de Sausset-les-Pins, Bruno Chaix, et plusieurs élus du conseil municipal, suivis des représentants des maires voisins (Anne-Mary Pellier, adjointe de Carry-le-Rouet, et Jean-Baptiste Saglietti, premier adjoint au maire de Châteauneuf-les-Martigues), la conseillère départementale, Valérie Guarino, ainsi que le député de la circonscription.

Le président des Arméniens de la Côte bleue, Maurice Soultanian, a pris la parole pour rappeler les massacres et les souffrances du peuple arménien. Puis, il a dénoncé l'attitude négationniste de la Turquie, qui refuse toujours de reconnaître le premier génocide du XXème siècle.

Dans son discours, le Maire, Bruno Chaix, a rendu hommage à Charles Aznavour qui incarne "l'un des meilleurs exemples d'intégration réussie". Citant le célèbre chanteur à la carrière internationale, « j’apporte ce que je peux à mon pays. Ce que lui l’a donné, je lui rends au centuple si je peux », le maire a estimé qu’aujourd’hui « chaque enfant d’Arménie peut se retrouver dans cette citation ».

La cérémonie s'est clôturée par un pot de l'amitié, offert par la municipalité, à la Salle des Arts et de la Culture.