Site

Site

Une Armistice 1917 intergénérationnelle

Jamais commémoration n’a été aussi judicieuse que cette Armistice du 11 novembre-1918 dans le parc Lazare Ponticelli, saussétois et dernier poilu de la première guerre mondiale). Dans ce contexte pré-électoral particulier, la cérémonie a été une nouvelle fois très suivie par la population (plus de 400 personnes). Après le dépôt des gerbes au pied du monument aux morts, et une fervente Marseillaise intergénérationnelle chantée intégralement par les écoles primaires de la ville avec la chorale Arpèges, le message de Serge Amban, vice-président du Souvenir français a précédé la lecture du message du Secrétaire d’Etat par le président des Anciens combattants Maurice Cordier, et celui de la jeune maire du Conseil municipal des enfants Romane Fabijan. Le député Eric Diard a ensuite évoqué les faits marquants de la «Grande guerre », et la déroute alliée de 1917 avant le ralliement vainqueur des américains. En suivant, le maire Bruno Chaix, a énuméré « les chiffres hallucinants et les stigmates de cette guerre totale de 1914-198, qui donne la mesure exacte de ce désastre humain apocalyptique ». Enfin, petits et grands ont été conviés à la salle des Arts pour l’apéritif de clôture offert par la municipalité.